hamburg03 V2

Plein Cap Croisière Européenne

Le Continent Blanc, Terre des Extrêmes

Paris / Allemagne / Ushuaia - Canal de Beagle - Passage de Drake - Navigation en Antarctique (Île Half Moon, l'Île de la Déception, Neko Harbour, La Baie du Paradis, l'Île de Cuverville, Le Chenal Neumayer, Le Chenal Lemaire, l'Île Petermann) - Passage de Drake - Ushuaia- Ushuaia / Allemagne / Paris

Du 8 au 21 Janvier 2020 (14 jours / 13 nuits)

A bord du MS Hamburg

A partir de 5 920 €

 


 


 

shutterstock 268128518 Denis Burdin

Le Continent Blanc, Terre des Extrêmes

 

Il y a des lieux à travers le Monde qui sont chargés d’une extraordinaire puissance de fascination. Les plus célèbres de ceux-ci sont le détroit de Magellan et le Cap Horn qui relie les deux Océans mythiques : l’Atlantique et le Pacifique.
Il est vrai qu’ici tout est sublime : l’environnement terrestre comme l’environnement marin, le monde des glaciers, des Océans, comme celui des animaux.
Une croisière en Antarctique c’est un peu comme un voyage sur une autre planète : des paysages hors du commun, de gigantesques formations glaciaires, une faune extraordinaire et un silence saisissant...
Une croisière inoubliable, au seuil du Continent Blanc, terre des extrêmes, et sur les traces des grands explorateurs !

 


 

Votre Itinéraire

carte
shutterstock 289341095 Denis Burdin

 


 

Une Escale, Une Histoire

08/01
Paris / ALLEMAGNE / Ushuaia

Rendez-vous à l’aéroport de Paris avec votre accompagnateur. Envol vers l’Allemagne et correspondance sur un vol affrété (avec escales) vers Ushuaia.

 

09/01
Ushuaia - canal de beagle

Atterrissage à Ushuaia, la ville la plus australe du monde, en début d’après-midi. Transfert à bord du Ms Hamburg. Installation dans votre cabine. Appareillage à 18h00.
Passage du Canal de Beagle qui relie l’Océan Atlantique au Pacifique. Il fut ouvert en 1830 lors d’un voyage du brigantin Beagle. Le cadre est réellement majestueux, avec ses hautes montagnes aux sommets enneigés et aux versants boisés.

 shutterstock 386577256 FotoMonkey

 

10 & 11/01
passage de drake

Le Ms Hamburg traversera le Passage de Drake, célèbre pour ses «colères» mais qui vous ouvrira l’accès aux merveilles du Continent Blanc. C’est un large bras de mer qui sépare l’extrémité sud de l’Amérique du sud de l’Antarctique, entre le Cap Horn en Terre de Feu et les îles Shetland du sud en Antarctique. Ce détroit a été baptisé en l’honneur de l’explorateur et corsaire britannique du XVIè siècle Sir Francis Drake.
Il est très fréquenté par les baleines, les dauphins et de nombreux oiseaux de mer (pétrel géant, albatros fuligineux, le Damier du Cap...)
Ces deux jours en mer vous permettront de vous préparer peu à peu à l’aventure qui vous attend et faire connaissance avec l’équipe d’expédition qui est la pièce maîtresse de toute croisière en Antarctique de par la complexité à organiser ce type de voyage. Ils doivent s’assurer que les sites soient suffisamment accessibles, avec pas trop de neige, de glace ou de houle pour garantir votre sécurité lors des navigations à bord des zodiac ou pour les débarquements.

 shutterstock 223494658 fivepointsix

 

Du 12 au 16/01
NAVIGATION EN ANTARCTIQUE

Les bateaux d’expédition ne souhaitent pas donner d’horaires précis ou de noms d’escales, nous suivrons donc cette règle à bord du Ms Hamburg pour cette navigation particulière et extraordinaire dans cet endroit reculé du monde. C ‘est le moment de lâcher prise et laisser la magie de ce lieu agir, sans impératif d’horaires ni suivi d’un itinéraire précis, tout à la recherche de faire des rencontres inoubliables ..., de visiter des sites historiques révélant l’épopée de la chasse à la baleine ou la vie des trappeurs. Le commandant se réserve le droit de changer, inverser les escales en fonction des conditions météorologiques glaciaires ayant toujours à l’esprit de vous faire vivre, en toute sécurité, une aventure hors du commun !
Le brouillard et les glaces dérivantes sont imprévisibles, c’est pourquoi une grande liberté d’action est nécessaire et laisser du temps au temps...

 

L’Ile Half Moon et l’Ile de la Déception
Si les conditions le permettent, débarquement sur l’Ile Half Moon, en forme de croissant, longue de 2km située entre les îles Greenwich et Livingston. L’Ile est connue pour abriter des manchots à jugulaire mais aussi comme un lieu de nidification de sternes et goélands dominicains mais aussi des chionis blancs... L’Ile de Déception. Un des débarquements les plus difficiles en Antarctique mais l’île est habitée par l’une des plus grandes colonies de manchots à jugulaire. Le Ms Hamburg empruntera l’étroit passage appelé «le Soufflet de Neptune» pour entrer dans la magnifique caldeira. C’est un cadre surréaliste qui s’offrira à vous avec cette plage de sable noir volcanique au relief sombre mais zébré par la neige. La baie des Baleiniers fut un repère de chasseurs de cétacés et de 1911 à 1931 une grande industrie baleinière a prospéré ici.

shutterstock 81771532 Willem Tims

Neko Harbour et La baie du Paradis
Le site de Neko Harbour ! l’une des plus belle baie de la région. C’est un grau situé sur la péninsule antarctique sur la côte ouest de la Terre de Graham et ainsi nommé en mémoire d’un bateau usine écossais qui opéra dans cette zone entre 1911 - 1912. La baie fut découverte et cartographiée peu après par De Gerlache lors de l’expédition Belgica de 1897 - 1899. Là, le panorama est à couper le souffle car cette baie est entourée de glaciers qui vêlent de petits icebergs sous le regard bienveillant des manchots papous qui sont des milliers à nicher là. La Baie du Paradis : un endroit qui porte bien son nom avec ses spectaculaires glaciers qui se brisent en recouvrant l’eau de brash, poussières d’icebergs qui se déposent en surface au moment de la chute... C’est là aussi que se trouve près du rivage la petite station Almirante Brown, l’une des 13 bases de recherche en Antarctique gérées par l’Argentine. De 1951 à 1984, c’était une base permanente et elle fut incendiée par le médecin de la base excédé par ses missions prolongées. Reconstruite, elle n’est plus occupée que quelques semaines durant l’été austral.

L’ile de Cuverville et Le Chenal Neumayer
L’Ile de Cuverville, située sur le canal Errera.Elle a été découverte par le belge Adrien de Gerlache, qui, accompagné d’Admusen, lors de son expédition de 1897-1899 à bord du Belgica, l’a ainsi nommée en hommage à un vice-amiral de la marine française. Elle a la particularité d’être couverte de quelques mousses, de lichens et de la fameuse Canche antarctique (Deschampsia antartica). La baie ceinturée de montagnes d’où descendent de nombreux glaciers, abrite également près de 4500 couples de manchots papous ainsi que quelques couples de Skuas antarctiques.

Le chenal Lemaire et l’ile Petermann
Le Chenal Lemaire est «situé entre la Terre de Graham et l’Ile de Booth». Il mesure 11 km de long et 1600 m de large à son point le plus étroit et fut franchi la 1ère fois en décembre 1898 quand le navire Le Belgica de l’explorateur De Gerlache le traversa. Il le nomma du nom de Charles François Alexandre Lemaire, un explorateur du Congo Belge. C’est un des lieux les plus visités par les croisières antarctiques en raison de son splendide panorama avec les falaises abruptes qui plongent dans un passage encombré d’icebergs.
Si les icebergs n’obstruent pas le passage vous débarquerez sur l’île de Petermann. Cette petite île de 2 km de long, à la forme arrondie, héberge la colonie la plus au sud du monde de manchots papous et des manchots d’Adélie. Vous y trouverez également le cormoran impérial, le pétrel de Wilson, le chionis blanc...
Elle fut découverte lors de l’expédition allemande d’Eduard Dallmann en 1873-1874 et ainsi nommée en l’honneur du géographe August Petermann. Un peu plus tard dans l’histoire, cette île sera à nouveau fréquentée par l’expédition antarctique française menée par Jean-Baptiste Charcot de 1908 à 1910. Ils hivernèrent ici avec leur navire le «Pourquoi pas» et ils érigèrent au sommet de la colline un cairn de pierres sur lequel ils aposèrent une plaque de plomb avec le nom des 30 officiers et membres d’équipage.
Vous reprendrez la direction du Drake Passage en début d’après-midi.

 shutterstock 144980023 Matt Berger

17/01
passage de drake

Journée de navigation dans le Drake Passage avec programme de conférences et d’activités à bord.

 

18/01
NAVIGATION «autour du cap horn»


Vous atteindrez en début d’après-midi l’extrémité sud de l’archipel chilien de la Terre de Feu : Le Cap Horn. Ce point est généralement considéré comme étant le plus austral d’Amérique du Sud et marque la frontière nord du passage de Drake. Pendant de nombreuses années, il a été le point de passage crucial des routes commerciales entre l’Europe et l’Asie. Ces dangers et l’extrême difficulté de son franchissement ont donné au Cap Horn son caractère légendaire mais aussi la réputation d’être un cimetière marin.
Le Cap fait partie des eaux territoriales du Chili et la marine chilienne maintient une station sur l’île d’Horn, comprenant une résidence, un bâtiment technique, une chapelle et un phare. Le Cap Horn fut déclaré réserve de la Biosphère par l’Unesco en Juin 2005.

 

19/01
Ushuaia

Arrivée en début de matinée à Ushuaia, capitale de la province de la Terre de Feu. En langue yamana, cela signifie «baie qui pénètre vers l’ouest» et Magellan qui découvre ses îles en 1520, aurait baptisé cet endroit «Terre de Feu» parce qu’elle était illuminée des feux de camps des Yamanas.

Le matin Excursion facultative ½ journée (4 heures)
le Parc National de La Terre de Feu : 85 €/pers.

Créé en 1960 sur 63 000 hectares, il protège la forêt subantarctique avec son riche écosystème.
L’arbre caractéristique de cette région est la lenga, un hêtre qui peut atteindre 30m de haut. Vous y verrez les ravages faits par les colonies de castors pour établir leurs barrages.
Le parc est situé entre la montage et la baie de Lapataia, entrecoupé de rivières et de tourbières offrant de très paysages.
Déjeuner à bord.

L’après-midi Excursion facultative ½ journée (2.5 heures)
vers l’île des lions de mer : 85 €/pers.

A bord d’un bateau local (type catamaran), en longeant la côte, vous vous rendrez vers le milieu du canal de Beagle vers l’île des lions de mer, puis vers l’île des oiseaux où vous aurez l’opportunité de voir des cormorans royaux et impériaux. La promenade en bateau se poursuivra ensuite vers le célèbre phare des Eclaireurs, que l’on représente sur un bon nombre de cartes postales.
Ou temps libre pour profiter d’un moment de shopping (artisanat en céramique ou en bois, ponchos, articles de cuir...) ou visiter le musée Yamana où vous découvrirez l’adaptation de la population indigène dans ces contrées extrêmes ou encore le musée du Bout du Monde qui offre un choix d’objets évoquant l’histoire d’Ushuaia.
Dernière soirée à bord du Ms Hamburg.

 

20/01
Ushuaia / ALLEMAGNE

Débarquement du MS Hamburg. Transfert à l’aéroport pour embarquer sur un vol affrété (avec escales) en direction de l’Allemagne.

 

21/01
ALLEMAGNE / Paris

Arrivée en Allemagne en début d’après-midi et correspondance vers Paris.

 

 


 

Les Voix de la Connaissance

Cedric Cabanne 01

Cédric Cabanne*

• Depuis plus de 15 ans, Cédric Cabanne est un des conférenciers attitré de Plein Cap, une compagnie plaçant la culture à la tête de ses priorités. S’il ne regrette en rien son passé d’enseignant, Cédric a su conserver son goût pour la pédagogie, acquérant une expérience inégalable dans le monde du tourisme. La Norvège, le monde de l’Arctique mais également de l’Antarctique, l’Asie et l’Amérique Sud sont parmis ses destinations préférées mais les fleuves d’Europe et les rives de Méditerranée le ramènent, avec plaisirs, au coeur de sa formation, l’Histoire et la Géogrophie.

Bruno Guegan

Bruno Guegan*

• Naturaliste de terrain, il arpente le grand nord depuis maintenant plus de trente ans. Il fait partie du Groupe de Recherche en Ecologie Arctique (GREA). Cette association vise à mieux connaître les écosystèmes de l’Arctique et à sensibiliser le grand public sur leur beauté et leur fragilité.

 


Par ailleurs vous serez encadrés par l’équipe d’expédition présente à bord du Hamburg et bénéficierez de leurs commentaires dont la traduction sera assurée par Cédric Cabanne.

 

*Non contractuel, sous réserve de disponibilité

 


 

Les Plus Plein Cap

  • Une aventure unique et extraordinaire au paradis des glaces et sur les traces des grands explorateurs
  • La mise à disposition de zodiac qui permettent des navigations inoubliables dans cette immensité glacée et d’approcher la faune en débarquant sur les plages
  • La richesse de la faune : manchots papous, manchots d’Adélie, manchots à jugulaire, phoques de Weddel, éléphants de mer, baleines et de très nombreux oiseaux (cormoran impérial, albatros fuligineux, le pétrel de Wilson, le damier du cap, le chion blanc...)*
  • La traversée du Canal de Beagle et du passage de Drake où les eaux de l’Atlantique et du Pacifique se rencontrent
  • L’aventure « au bout du monde » en Terre de Feu avec la journée et la nuit à Ushuaia
  • Une parka offerte pour votre voyage
  • Un CD photos souvenir personnalisé par votre conférencier Cédric Cabanne

*aucune garantie ne pouvant être donnée quant à l’observation des espéces citées ci-dessus

 


 

MS Hamburg

 

hamburg01

 

Entrez dans le Monde des Croisières Plein Cap à bord du MS Hamburg

 

Plein Cap a sélectionné pour vous un bateau moderne, à taille humaine, accueillant à son bord 380 passagers dans un espace lumineux et convivial.
Ce navire, construit en 1997, à la décoration soignée, offre de très belles ouvertures sur la mer !
Vous apprécierez ces espaces de vie confortables et reposants qui invitent à la détente pendant les navigations ou encore le grand salon très accueillant où vous passerez vos soirées profitant de l’animation variée et des conférences qui seront données à bord.

Le confort, la convivialité,
la douceur de vivre sont les termes
qui qualifient le mieux le Ms Hamburg !

 

Fiche Technique :

  • Construction : 1997 à Wismar (Allemagne)
  • Tonnage : 15 000 T
  • Longueur / largeur : 144 m / 21,5 m
  • Tirant d’eau : environ 5 m
  • Vitesse : 14 nœuds
  • Stabilisateurs antiroulis
  • Equipage : 170 membres d’équipage international
  • Communication Satellite
  • 6 ponts
  • Nombre de cabines : 197 / 8 suites
  • Ascenseur
  • Blanchisserie
  • Infirmerie
  • Courant : 220 V
  • Monaie à bord : Euro
  • Equipement handicapé : non

 

hamburg02

hamburg03

hamburg04

 

Lire la suite...

 


 

Grille Tarifaire

tarifs

 

28 hamburg aussen magdalenenfjord1 l

 

Aménagement des Ponts

mshamburg

 

Conditions et Formalités


Notre prix comprend :

  • La croisière à bord du MS HAMBURG, en cabine double
  • La pension complète à bord du dîner du 2ème jour au petit déjeuner du 20 janvier :
    • Petit déjeuner sous forme de buffet sucré/salé
    • Déjeuner
    • Thé avec mignardises
    • Dîner
    • Buffet de minuit sous forme de mignardises sucrées
  • Le Verre d’Accueil à l’embarquement
  • Le Dîner de gala de Bienvenue et le Dîner de gala de l’Au Revoir
  • Les 2 cocktails de Bienvenue et d’Au Revoir
  • Les boissons incluses à tous les repas (vin rouge ou blanc, eau minérale plate, thé ou café).
  • La présence de deux conférenciers francophones et l’équipe d’expédition internationale
  • Les excursions en zodiac et promenades encadrées quand les conditions météorologiques le permettent
  • Les taxes portuaires et aériennes
  • Le port des bagages à l’embarquement et au débarquement
  • Le vol affrété Allemagne / Ushuaia / Allemagne (avec escales) et les vols Paris / Allemagne / Paris
  • Les transferts aéroport/port/aéroport


Notre prix ne comprend pas :

  • Les assurances assistance rapatriement /annulation / bagages / interruption de séjour
  • Les pré et post acheminements
  • Les pourboires à bord
  • Les excursions optionnelles à Ushuaia
  • Les dépenses personnelles : les frais de boutique, photos, blanchisserie
  • Les pourboires
  • Les pré et post acheminements vers Paris


Un dossier «Assurance spécifique» à ce voyage en Antarctique vous sera proposé ultérieurement


Formalités de police pour les ressortissants français :

  • Passeport valable 6 mois après la date de retour de la croisière


Plein Cap Croisière EuropéenneSur cette destination, Plein Cap n’est pas l’affréteur unique du Ms Hamburg et a pris un contingent de 50 passagers. La clientèle ne sera pas uniquement francophone mais européenne. Le groupe sera encadré par deux conférenciers francophones.

 

INFORMATIONS A SAVOIR


L’Antarctique est le voyage d’une vie ! Une croisière inoubliable, au seuil du Continent Blanc même si on ne peut jamais anticiper les conditions météorologiques et la présence d’animaux !
Le Paradis blanc peut se transformer en quelques minutes et il faut s’attendre à trouver les quatre saisons en une journée : soleil, vent, tempête de neige et chute des températures mais malgré tout ceci, la récompense est pratiquement toujours au rendez-vous et on revient marqué à jamais après ce passage en terres australes !


Compte tenu du caractère exceptionnel de cet itinéraire, soumis aux aléas de la météo les escales sont données à titre indicatif et nous n’avons pas donné d’horaires d’escales comme à l’accoutumé car cette croisière entre dans le domaine de l’expédition où tout est possible mais rien n’est imposé !
De même, la route définitive sera confirmée par le Commandant du navire, jour par jour, dans le respect des règles de sécurité les plus strictes. Il est plus que jamais «le maître à bord» et sa décision sera prise en accord avec celles des autorités locales et celle du « ice pilot » (pilote spécialisé dans la navigation des régions arctique et antarctique) présent à bord durant la navigation en zone antarctique.

Tous les débarquements du Ms Hamburg ont lieu en Zodiac et dépendent donc des conditions météorologiques, de la position des glaces, des vents et de l’état de la mer donc parfois les débarquements peuvent être annulés s’ils se révèlent dangereux pour votre sécurité.
Enfin bien que l’itinéraire soit établi en fonction de la richesse de la faune, aucune garantie ne peut être donnée quant à l’observation de telle ou telle espèce, la nature étant ici plus que nulle part ailleurs préservée et protégée !
En effet des procédures très strictes pour protéger l’environnement ont été établies. Depuis 1951, ce territoire est régi par le Traité International de l’Antarctique (entré en vigueur en 1961) qui fait de l’Arctique une réserve naturelle inexplorable, un continent dédié à la paix et à la science.
La réglementation est très stricte concernant le tourisme :

  • Navire transportant 500 passagers ou moins. Un navire à la fois par escale.
  • Maximum de 3 navires par jour (de 04H00 à 22H00)
  • Pas plus de 100 visiteurs à terre à la fois à l’exception des guides et chefs d’expédition.
  • Aucun visiteur à terre entre 22H00 et 04H00 (heure locale) afin de donner à la faune sauvage le temps de se reposer
  • Aires de débarquement à respecter -Aires fermées - Aires de promenades guidées
  • Respecter les animaux et l’environnement de l’Antarctique en vous conformant strictement aux instructions qui vous seront données à bord et ne touchez pas les animaux, pour votre sécurité et la leur

L’Equipe d’expédition du Ms Hamburg comprend des spécialistes des zones polaires, la plupart d’entre eux sont des scientifiques qui ont travaillé en Arctique et Antarctique. Ce sont de véritables aventuriers. Après vous avoir donné tous les renseignements à bord, ils vous conduiront à terre dans des conditions optimales de sécurité tout en ayant la connaissance et l’expérience pour trouver les sites remarquables, repérer la baleine à bosse pendant la navigation ou le phoque de Weddel... Cette équipe sera complétée par la présence de Cédric Cabanne et d’un conférencier spécialiste des régions glaciaires. Tous deux ne s’occuperont que du groupe Plein Cap et seront parfois amenés à traduire les commentaires des autres membres de l’expédition du Ms Hamburg.

Un questionnaire médical devra être obligatoirement complété par un médecin. Cette démarche est obligatoire pour les croisières en Antarctique.

Toute expédition demande de la flexibilité mais les changements de programme sont souvent l’occasion
d’heureuses surprises et des rencontres fortuites qui resteront à jamais gravées dans vos mémoires !


 


 

Brochure

 

Consulter le programme en ligne :

couverture


Ou Télécharger au format PDF : Antarctique Le Continent Blanc, Terre des Extrêmes